Chemin de navigation

ensemble pour un monde plus juste

Article principal

La position sur la responsabilité sociétale des entreprises (RSE)* publiée aujourd’hui montre une fois de plus que le Conseil fédéral mise uniquement sur l’autorégulation et les initiatives volontaires des entreprises pour que celles-ci «assument leur responsabilité sociétale partout où elles sont actives, en Suisse comme à l’étranger». Pourtant, les Principes directeurs de l’ONU relatifs aux entreprises et aux droits de l’homme, adoptés à l’unanimité en 2011, le stipule clairement: il faut un «assortiment judicieux» entre des règles contraignantes imposées par l’Etat et des mesures volontaires prises par les sociétés elles-mêmes. Alors que la mise en œuvre, en Suisse, des Principes directeurs doit faire l’objet d’un plan d’action national, le SECO semble les considérer comme une simple mesure parmi d’autres. 

Une brèche lourde de conséquences: l’Office européen autorise des brevets sur les plantes et les animaux

 — L’Office européen des brevets (OEB) ouvre grand les portes à la monopolisation de nos moyens de subsistance fondamentaux. Dans une décision qui fera jurisprudence, l’Office européen des brevets a accepté des brevets sur des variétés de tomates et de brocolis sélectionnées de manière conventionnelle. La Déclaration de Berne et SWISSAID dénoncent cette décision, qui favorise les compagnies 

A la une

Initiative sur les multinationales: briefings pour les volontaires

 — L'initiative pour des multinationales responsables vise l'établissement de règles contraignantes qui obligent les entreprises suisses à respecter les droits humains et les standards environnementaux partout dans le monde. Soutenue par plus de 60 organisations suisses, elle sera lancée en avril 2015. 

Affaire Abacha : la Suisse restitue sans précaution

 — Un accord secret révélé aujourd’hui par L’Hebdo montre les conditions problématiques de la restitution de fonds détournés par le dictateur Sani Abacha. Conclu entre la République du Nigeria et le clan Abacha, avec l’assentiment du Ministère public genevois, cet arrangement à l’amiable règle la restitution de plus de 1 milliard de dollars sans que les mesures nécessaires n’aient été prises pour 

Entêtement conservateur au Parlement

 — Aujourd’hui, au terme d’un débat animé, le Conseil national a d’abord adopté la motion pour davantage de responsabilité des multinationales, puis l’a rejetée suite à une proposition de nouvel examen. Cette décision montre qu’une maigre majorité du Parlement se moque d’une politique de la Suisse respectueuse des droits humains et orientée vers l’avenir. Pour «Droit sans frontières», il est clair 

Violations des droits syndicaux et salaires de misère chez Hugo Boss

 — Hugo Boss présente aujourd’hui ses résultats annuels à Metzigen (Allemagne). En marge de cette conférence, la Campagne Clean Clothes (CCC) fait pression sur l’entreprise pour qu’elle mette fin aux 

Cacao: les producteurs vivent en dessous du seuil de pauvreté

 — Alors que quelques multinationales, dont certaines domiciliées en Suisse, dominent toujours davantage la chaîne d’approvisionnement de l’industrie du chocolat, les producteurs et productrices de cacao 

L'argent du pétrole congolais dilapidé à Genève

 — Une enquête inédite de la Déclaration de Berne (DB) révèle comment le négociant suisse Philia profite d’avantages indus au détriment de la raffinerie publique congolaise, la Coraf, administrée par le 

Plus d'un million de signatures: sous pression, Benetton cède!

 — Le 24 avril 2015 sera le deuxième anniversaire de l'effondrement du Rana Plaza au Bangladesh. En 2013, 1138 personnes ont perdu la vie et plus de 2000 autres ont été blessées suite à cette tragédie. 

 — Il aura fallu près de trois ans au Ministère public de la Confédération (MPC) pour donner suite à une commission rogatoire de la justice française enquêtant sur des détournements d’argent public en 

Le dernier Public Eye épingle le géant pétrolier Chevron et The Yes Men enterrent le WEF

 — La Déclaration de Berne et Greenpeace ont décerné aujourd’hui à Chevron le «Public Eye Lifetime Award». Parmi tous les anciens lauréats des prix de la honte, les internautes ont clairement choisi le 

Shop