ensemble pour un monde plus juste

Article principal

Rana Plaza : plus de 1100 usines inspectées mais les victimes attendent toujours réparation

Suite à l’effondrement du Rana Plaza, il y a dix-huit mois au Bangladesh, des mesures importantes ont été prises. Dans le cadre de l’« Accord sur la sécurité incendies et bâtiments », plus de 1100 usines ont été inspectées, ce qui a permis de détecter 80’000 problèmes de sécurité. En revanche, une grande partie des survivants et des familles des victimes attendent toujours réparation.
Dans le cadre de l’« Accord sur la sécurité incendies et bâtiments », une première inspection a été effectuée dans les quelque 1100 usines des fournisseurs des 189 entreprises signataires de cet accord, parmi lesquelles figurent quatre sociétés suisses. Les experts ont identifié plus de 80’000 problèmes de sécurité et établi 400 plans de correction. Ces chiffres montrent l’ampleur des problèmes et l’importance d’une telle initiative visant à prévenir d’autres drames dans des usines du pays. 

Rapport exclusif: les lois sur la protection des variétés menacent le droit à l’alimentation

 — Sous la pression d’Etats industrialisés comme la Suisse, de nombreux pays en développement sont contraints d’adopter une législation internationale plus stricte en matière de protection des variétés végétales. Une étude d’impact sur les droits humains intitulée «Owning Seeds, Accessing Food» montre pour la première fois la menace existentielle que cette mise à niveau forcée représenterait pour les 

ABE, RTS 1 - les salaires de misère

 — «Combien est payée l’ouvrière qui a fabriqué ce vêtement?» - C’est la question qu'a posé ABE, le magazine d’information des consommateurs, à 12 grandes marques textiles dans son émission du 7 octobre 2014. 

Appel urgent: Licenciements abusifs chez un fournisseur de Bata

 — Depuis 2012, une usine de chaussures sri-lankaise qui produisait pour le fabricant suisse Bata est le théâtre d’un conflit autour d’une augmentation salariale promise, mais jamais versée. Les ouvriers et les ouvrières sont descendus dans la rue pour protester, ce qui a conduit au licenciement de presque 200 personnes. 

Le «Good Growth Plan» de Syngenta: une simple opération de greenwashing

 — Il y a une année, Syngenta lançait en grande pompe son «Good Growth Plan», une feuille de route en six points pour une croissance responsable. Alors que la multinationale agro-alimentaire présente aujourd’hui à Berne un premier bilan, l’analyse détaillée publiée par la DB montre que ce plan est avant tout une vaste opération de relations publiques destinée à soigner l’image de la firme. En 

Cambodge: Les ouvrières interpellent H&M, GAP & Cie sur la question salariale

 — Des milliers d’ouvriers et d’ouvrières protestent aujourd’hui contre la politique salariale de H&M, Adidas, GAP, Levis, C&A, Inditex et Puma. Vêtus de T-shirts portant leur revendication, ils 

Symposiun annuel «Droit sans frontières»: l’autorégulation seule ne suffit pas

 — Quelque 190 personnes de l’économie, de la science et de la société civile ont participé aujourd’hui au symposium annuel de « Droit sans frontières ». Les différents intervenants ont débattu des 

Une nouvelle autorité pour réguler le secteur suisse des matières premières et lutter contre la malédiction des ressources

 — La plupart des pays riches en ressources naturelles restent prisonniers de la pauvreté, en dépit des revenus générés par leurs matières premières. Ils souffrent d’une corruption endémique, 

Nouvelle analyse du rapport de l'UPOV à l’impact de la protection des obtentions végétales

 — Dans «UPOV report on the impact of plant variety protection - A critique», la DB pose un regard critique sur le rapport relatif à l’impact de la protection obtentions végétales publié en 2005 par 

Enquête exclusive: les négociants suisses font main basse sur un quart du pétrole africain

 — Une enquête inédite révèle l’ampleur des achats de brut réalisés par les négociants helvétiques auprès des gouvernements des dix principaux pays exportateurs d’Afrique sub-saharienne. Entre 2011 et 

Transparence des paiements dans le secteur des matières premières : la proposition schizophrénique du Conseil fédéral

 — Le Conseil fédéral a annoncé le 25 juin vouloir combler rapidement la lacune helvétique en matière de transparence dans le secteur des matières premières. Parce qu’il prévoit d’exempter le négoce 

Shop